PURIFICATION

Avant d'exercer quoi que ce soit comme service pour Dieu, nous devons veiller à ce que le préalable soit fait, c'est-à-dire être consacrés et oints avant de servir. Trop de Chrétiens se lancent dans le service de Dieu, évangélisent, témoignent etc. alors que leur vie est dans la désobéissance et dans le péché.

Rappelez-vous que dans l'Ancien Testament tous ceux qui étaient consacrés au service de Dieu (les lévites, les prêtres et notamment le grand sacrificateur), avant tout service, devaient se purifier, ils recevaient l'aspersion du sang et ils recevaient l'onction d'huile.

Cela signifie qu'avant de commencer quoi que ce soit dans le service de Dieu, même brûler de l'encens ou tuer une vache ou un agneau, ils devaient soigneusement veiller à se trouver purs et saints et ils recevaient l'onction. A l'époque, c'étaient l'aspersion du sang et une onction d'huile qui leur permettaient de s'approcher de Dieu sans être jugés.

Cela a une signification pour nous. Enfants du Seigneur, n'oublions jamais que tout service de Dieu qui est fait en dehors de la consécration et de l'onction du Saint-Esprit est une abomination pour Dieu. Il vaudrait mieux qu'on ne fasse rien.

C'est une abomination, même la prière du pécheur est une abomination pour Dieu, sauf la prière du pécheur qui veut se repentir, bien-sûr. Mais quelqu'un qui vit dans le péché et qui vient devant Dieu faire de belles prières pour l'Afrique, pour l'Amérique, ou pour ses voisins, c'est une abomination aux oreilles du Seigneur.

Par conséquent, cela nécessite de notre part un désir ardent de marcher dans la sainteté et d'être constamment à l'écoute du Saint-Esprit en nous. Le Saint-Esprit nous guide et nous sanctifie pour nous montrer l'état de notre coeur, afin que nous puissions constamment marcher au bénéfice du sang de Jésus, de l'Esprit du Seigneur et de sa Parole.